Voilà une occasion inédite d'approfondir sa connaissance sur Cézanne.

Pour la première fois l’œuvre de l’aixois sera mise en regard de chefs-d’œuvre des plus grands maîtres italiens, du XVIe au XIXe siècle : Tintoret, Le Greco, Ribera, Giordano, Poussin...
Nous verrons ainsi comment l'artiste s’est nourri de l’exemple de ses illustres prédécesseurs pour asseoir une peinture « nouvelle ».

Et ce n'est pas tout. La peinture nourrissant la peinture, la dernière section de l’exposition illustre l’influence que Cézanne aura à son tour sur les grands maîtres du Novecento italien : Carrà, Morandi, Boccioni, etc.

Ainsi vous ne regarderez plus du même œil les toiles iconiques du maître, telles la célèbre sainte Victoire, les incontournables pastorales et les merveilleuses natures mortes.

Soit une soixantaine d'œuvres en provenance de collections publiques et privées du monde entier pour cette magistrale démonstration